Syndicat Emeraude

Poules maltraitées retrouvent nouveau foyer

Durant l’été, le GAEC Perrat a été dénoncé par l’association L214 pour ses conditions d’élevage de plusieurs milliers poules pondeuses. Le Gaec cessant son activité, il a fallu trouver une alternative à l’abattoir des poules maltraitées. C’est ici qu’entre en jeu la commune de Saint-Prix, qui s’est proposée pour récupérer une dizaine de d’entre elles.

Avant d’être adoptées par des familles Saint-Prissiennes volontaires, les poules ont été soignées plusieurs semaines durant. Samedi 10 septembre, les poules seront ainsi remises à leurs nouveaux propriétaires, et pourront retrouver une vie saine.

Une belle initiative de la commune, qui permet aux animaux de trouver un nouveau foyer, mais également aux familles adoptantes de découvrir les bienfaits d'avoir des poules domestiques !

Le saviez-vous ?

Les familles adoptant ces poules vont également pouvoir réduire leurs déchets, à raison de 12kg/mois, soit 140kg de déchets par an.